RDC : « Notre pays est en danger », alerte la CENCO

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a fait un message au terme d’une réunion organisée à Kinshasa du 15 au 16 janvier afin d’évaluer ce processus et formuler des recommandations utiles pour l’avenir du pays.

Cardinal, archevêques et évêques de la CENCO considèrent que « notre pays est en danger ». Ils estiment qu’ « aucune Nation ne peut se construire dans le mépris des valeurs morales ». 

La CENCO considère les multiples défis du point de vue sociopolitique, économique et sécuritaire, auxquels notre pays, la RDC fait face et appelle, une fois de plus, « aux instances compétentes ayant mission de veiller à la stabilité, à la justice et à la cohésion nationale, d’user de la sagesse et de l’intelligence consciente pour bâtir un Congo nouveau, dans l’unité et dans la paix ».

La CENCO a, à cet effet, fait plusieurs recommandons. Au Président de la République, il lui est demandé d’être le garant de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale. Elle promet de lui apporter sa contribution « susceptible de l’aider à réussir ce deuxième et dernier mandat pour l’intérêt du peuple congolais ».

Au Gouvernement de prendre des mesures nécessaires et urgentes pour décourager la xénophobie, et les élans de tribalisme notés dans les discours tout au long de la campagne électorale et de mettre en place un mécanisme politique pour renforcer la cohésion nationale.

Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.