Guerre dans l’Est : Les attentes des déplacés de guerre après la confirmation de Félix Tshisekedi (Réactions)

Après la confirmation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, Félix Tshisekedi est appelé à mettre un grand accent à l’Est du pays où des milliers de personnes vivent en situation de désespoir de vivre suite à la guerre dans cette partie.

Plusieurs personnes déplacées félicitent le président élu pour sa position de ne pas négocier avec le M23, soutenu totalement par Rwanda.

 » Nous sommes ici, c’est à cause de la guerre, nous avions fui nos entités, alors il était toujours Président de la République. Mais grâce à sa décision de ne pas négocier avec ces rebelles, il a quand même fourni un effort diplomatique. Maintenant qu’il est réélu, il doit poursuivre la même route pour continuer à mettre barrière à cette rébellion et voir comment en finir avec pour que nous puissions regagner nos entités dans ce premier trimestre « , explique une personne de troisième âge au nom de Mulihano Muzerwa

« Félix Tshisekedi est encore Président. Ce qu’il doit penser, avant tout, c’est la reprises des zones occupées par le M23 qui va permettre la réouverture de la RN2 Goma Rutshuru-Grand nord et puis Goma-Rutshuru-Bunagana, pour la baisse du taux d’échange, prix des denrées alimentaires, et nos jeunes enfants pourront poursuivre leurs études », a-t-il ajouté.

La guerre à l’Est du pays ne fait qu’aggraver la situation sur touts les aspects de la vie nationale et renforce la pauvreté parmi la population vivants à l’Est du pays.

Moise Excel à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.