Législatives : Jean-Pierre Bemba et son Mlc perdent de plus en plus de poids électoral

Jean-Pierre Bemba et son Mouvement de libération du Congo (Mlc) ne pèsent plus. C’est l’une des leçons qu’on tirées de la dernière publication des résultats provisoires des élections législatives nationales.

L’ancien rebelle qui s’est allié à Félix Tshisekedi dans le cadre de l’Union sacrée a eu une douche froide à ces scrutins.aux élections législatives. Son parti ne cesse de  continuer de perdre les sièges au niveau de l’Assemblée nationale. 

Tenez, en 2006, le Mlc avait obtenu 104 députés. 2011 : 22 députés. 2018 : 22 députés et en 2023, le parti du chairman n’a obtenu que 19 députés. 

D’où le mécontentement des sympathisants du Mlc le lundi 15 janvier sur l’avenue du Port à Gombe. Ils ont manifesté pour montrer leur ras-le-bol sur les résultats publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

La baisse sensible du poids électoral que connaît le Mlc aura sans nulle doute une incidence négative sur les prochaines tractations en vue de la formation du Gouvernement. 

Conséquence, Jean-Pierre Bemba risque d’être fragilisé au profit de Bahati Lukwebo et Vital Kemerhe.

Rachidi MABANDU 

Une réponse

  1. Le comble est que lui meme est l’unique de tous les poids lourds de l’Union sacree ??? a ne pas deposer sa candidature a la deputation nationale. A ce jour il ne compte plus que sur le SENAT pour son devenir dans ce mandat qui commence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.