Conflit RDC-Rwanda: Kigali annonce avoir tué un soldat congolais et arrêté deux autres 

Le Rwanda dit avoir arrêté sur son sol 3 soldats FARDC tuant l’un d’eux et deux autres sont aux arrêts.

Selon un communiqué datant du 16 janvier, le Gouvernement rwandais affirme que trois militaires armés des FARDC ont traversé la frontière de la RDC vers le Rwanda dans le district de Rubavu (secteur Rubavu/Rukoko

Cellule/Village Isangano) vers 1 heure de ce mardi 16 janvier.

Deux des militaires, le Sergent Asman Mupenda Termite (30 ans) et le capitaine Anyasaka Nkoï Lucien (28 ans), ont été

arrêtés par des patrouilles des RDF appuyées par la surveillance locale du quartier Irondo. 

La même source déclare que « les militaires des FARDC avaient en leur possession un pistolet AK-47, quatre chargeurs de 105 cartouches, un gilet de protection et du cannabis sachets ».

Et d’ajouter :  » Le troisième soldat a été abattu alors qu’il tirait sur les patrouilles ».

« Personne du côté rwandais n’a été blessé. D’autres enquêtes sont en cours. Souligne ledit communiqué.

Du côté congolais, aucune réaction officielle, jusque là », peut-on lire dans ce communiqué.

Rachidi MABANDU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.