Législatives nationales : Qui sont les élus pour le compte de Moïse Katumbi ?

Au terme de la publication des résultats provisoires des élections législatives nationales du 20 décembre, il s’avère que Moïse Katumbi constituera la première force de l’Opposition à la future Assemblée nationale.

Candidat malheureux à l’élection présidentielle, le camp Katumbi, contrairement à l’option levée par l’opposant Martin Fayulu, a bel et bien participé aux élections législatives. Ce qui lui permet de gagner quelques sièges.

A en croire le verdict de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le regroupement politique Ensemble et la plateforme Avançons MS a glané 22 sièges à la chambre basse du Parlement.

Voici, ci-dessous, la liste des élus du parti Ensemble et plateforme Avançons-MS de Moïse Katumbi.

  1. Dominique Munongo
  2. Marc Makong Kayong
  3. Edmond Mbaz-A-Mbang
  4. Célestin Musao
  5. Christian Mwando
  6. Marie-Thérèse Wangoy
  7. Emmanuel Mukendi
  8. Calixte Mukasa
  9. Guyceta Kakonde
  10. Micheline Mpundu
  11. Michel Katebe
  12. Augustin Katumba
  13. Denis Kashoba
  14. Clotilde Mutita
  15. Charlotte Cime Jinga
  16. John Yav Nawej
  17. Boniface Kabongo
  18. Charles Muhadila
    19.Charles Ngombe
  19. Gratien IRACAN
  20. Crispin Atama-tabe
  21. Christelle Vuanga.

Espace Katanga : Seule la gouverneure Fifi Masuka élue, désillusion pour ses collègues Kyabula, Ngungwa et Yumba

Fifi Masuka est la seule gouverneure élue dans l’espace Katanga aux élections législatives nationales du 20 décembre.

Désaveu pour trois autres collègues gouverneurs de l’espace Katanga non cités parmi les élus proclamés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Allusion faite à ses collègues Jacques Kyabula du Haut-Katanga, Julie Ngungwa du Tanganyika et Isabelle Yumba du Haut-Lomami. Tous ont échoué.

Jacques Kyabula a eu le courage de reconnaître sa défaite appelant au calme.

« Toutes mes félicitations à ceux qui ont été élus Députés Nationaux ! Mes remerciements à ceux qui ont voté pour moi et pour les candidats de mon regroupement l’ARDEV-A qui n’a pas, hélas, su atteindre le seuil d’éligibilité ! », a-t-il écrit sur compte X.

Et d’ajouter : « En attendant la publication des résultats des législatives provinciales, je demande aux uns et aux autres de garder leur calme et de soutenir les Institutions de la République ».

RK

Kinshasa : Le siège du parti de Gentiny Ngobila sur Sendwe vandalisé à l’appel de Gecko Beya

A l’appel de Gecko Beya dépité par les résultats provisoires des élections législatives nationales publiés par la CENI, à la législative nationale, la Force du progrès de l’UDPS a vandalisé le siège du parti ACP de Gentiny Ngobila sur avenue Sendwé a été vandalisé dans la nuit du dimanche 14 janvier.

Les esprits se sont surchauffés dans la nuit lorsque la Force du progrès s’est soulevée pour barrer l’avenue Sendwe.

Informé, le VPM de l’Intérieur et cadre du parti présidentiel Peter Kazadi est descendu sur les lieux pour calmer la tension parmi la troupe à Gecko Beya.

Il s’en est suivie une conversation tendue entre le VPM Peter Kazadi et Gecko Beya très excité après son échec aux législatives nationales.

Gecko Beya rejette les résultats de la CENI et menace d’aller à la cour constitutionnelle.

Kupa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.