Processus électoral : Lisanga Bonganga privilégie la prestation de serment de Tshisekedi avant la publication des résultats des législatives

Lisanga Bonganga privilégie la prestation de serment de Félix Tshisekedi avant la publication des résultats provisoires des élections législatives nationales et provinciales.

C’est l’un des points de la réunion de l’Alliance des pro Étienne Tshisekedi Wa Mulumba (APETM) de ce vendredi 12 janvier.

Dans une déclaration faite au terme de cette réunion, Jean-Pierre Lisanga Bonganga a expliqué les raisons de sa démarche.

Pour lui, compte tenu de deux journées commémoratives des assassinats de Patrice-Emery Lumumba et Laurent-Désiré Kabila (les 16 et 17 janvier), il serait mieux que le Président de la République élu soit investit avant toute publication des résultats provisoires des législatives.

Une façon, fait savoir Lisanga Bonganga, de laisser le temps à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de tout mettre en ordre avant toute publication des résultats des élections législatives.

Déclaré élu, Félix Tshisekedi a vu sa réélection être confirmée par la Cour constitutionnelle. Et selon la loi, il doit prêter serment 10 jours après la confirmation des résultats provisoires de la CENI soit le 20 janvier.

RK

Une réponse

  1. Quelles sont les raisons profondes de son insistance car la loi le stipule déjà. ? Sinon, il aura manqué une bonne occasion de se taire !
    La CENI connait ses partitions et a beaucoup de conseillers techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.