Mbuji-Mayi : Plusieurs machines à voter découverts chez le ministre José Panda (Vidéo)

Plusieurs Machines à voter (MAV) de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ont été découverts dans la résidence du ministre José Panda à Mbuji-Mayi, son fief électorale.

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montre le lieu du « crime électoral ». Des dizaines des MAV bien classées dans la résidence du ministre de l’Agriculture.

D’après toujours la même vidéo, les populations venues en grand nombre autour de la résidence de José Panda ont été stupéfaits de contacter un tas des matériels électoraux détenus par un individu.

Tous ont appelé les autorités compétentes à agir de manière à mettre ce membre du Gouvernement central hors d’état de nuire à la réputation du chef de l’État Félix Tshisekedi.

D’ailleurs, le chef de l’État, au cours du premier conseil des ministres ayant suivi la campagne électorale, a clairement dit à ses collaborateurs qu’il ne travaillera pas avec des ministres auteurs de la fraude.

Les machine à voter retrouvés chez José Panda est une preuve éloquente dont la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) doit s’en saisir pour appliquer la loi en annulant tout simplement les suffrages obtenus par le ministre de l’Agriculture.

Rédaction 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.