Fraude électorale à Bumba : Des vidéos qui incriminent le VPM Jean-Pierre Lihau

La série noire des révélations sur les auteurs de la fraude électorale est loin de connaître en dépit de l’invalidation, par la Centrale électorale, des 82 candidats aux législatives.

Des vidéos de fraude électorale compromettant le VPM, ministre de la Fonction publique Jean-Pierre Lihau sont depuis quelques heures en circulation sur les réseaux sociaux.

Candidat à la députation nationale dans la circonscription de Bumba dans la province de la Mongala. Jean-Pierre Lihau, à en croire lesdites vidéos, aurait planifié une bourrage des urnes en sa faveur et au profit de son candidat à l’élection présidentielle.

Des vidéos démontrent des effets électoraux, particulièrement des bulletins de vote et des PV remplis pour les comptes des candidats numéro 13, numéro 42, Jean-Pierre Lihau numéro 125, Bokungu et César Limbaya (gouverneur de province). 

À certains endroits, voit-on, les éléments de la Police ont constaté les faits et interpellé les personnes trouvées sur place. 

Il est à rappeler que Limbaya est dans le groupe de 82 candidats déjà invalidés pour fraude électorale et détention des machines à voter.

Rédaction

Une réponse

  1. Monsieur alias LIHAU, Jean-Pierre KALOKOLA est un specialiste de la fruade, il n’y a rien d’etonnant. Il va recourir, sans aucun doute, et de maniere tout a fait previsible, a sa strategie la plus rodee, celle des boucs emissaires, du deni et du repli. Mais les preuves sont flagrantes et probantes. Ce qu’il ne comprend pas, c’est qu’en droit constitutionnel, il a beneficie de la fraude. Donc les consequences de la fraude sont distinctes des consequences potentiellement penales que subiraient les personnes trouvees coupables des actes l’ayant permise. La conclusion, quelle que soit la maniere dont on y arrive, est que son resultat aux elections est frauduleux, et devrait ineluctablement etre invalide. Pour les sanctions penales, disciplinaires, civiques ou autres…ca se verra apres. Serait-ce enfin, la fin et l’enlevee du masque de Pitchou Kalokola Kalambayi le caméléon-fraudeur, qui s’est faufile du PPRD a l’UDPS, sous le deguisement d’un LIHAU. La verite est tetue! Trrrres tetue! Voyons voir si la CENI se placera du cote de cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.