Violation du droit au vote : La CNDH remet à la Cour de cassation un recueil d’une quarantaine des cas

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a remis, le jeudi 4 janvier, au Procureur général près la Cour de cassation un inventaire des cas de violation du droit de vote pendant les élections du 20 décembre.

«Aujourd’hui, je viens de remettre auprès du ce recueil des cas de violation du droit des citoyens à voter, par rapport à tout ce qui a été décrié par la population et que nous avons estimé poursuivable par la justice»,  a déclaré Paul Nsapu Mukulu, président de la CNDH.

Pour la CNDH, il est clair que les dernières élections organisées par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ont connu des nombreuses irrégularités. La Centrale électorale elle-même a reconnu les faiblesses et a instauré une commission d’enquête.

De leur côté, catholiques et protestants ont demandé aux instances judiciaires à sanctionner les cas de fraudes électorales dénoncés.

Hornella MANSANGA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.