Masisi : Un moto taximan porté disparu dans la cité de Sake, alerte une Asbl

Un moto taximan a été porté disparu dans la cité de Sake quand il se rendait à Kitshanga dans le Masisi avec ses clients sur moto vers les après-midi du samedi 30 décembre.

Dans une alerte sur cet enlèvement,  la Sjddh rapporte que « ce jeune garçon répondant au nom de Yeshuwa Nsenga, natif de Kitshanga à été pris dans une situation descriptive car il était sur moto avec ses clients. Puis arrivé à Sake, des hommes armés ont stoppé la moto et ils ont récupéré le pauvre Yeshuwa vers une destination inconnue ». 

Et la source d’ajouter : « Nous avons été alerté par la population sur ce cas considéré comme une prise en otage et que cette action a été faite par les hommes d’un auto-proclammé général Kambuzi et qui ont dit aux clients qui étaient avec Nsenga que, la victime était réquisitionné », annonce l’alerte de la Sjddh asbl.

Cet acte fait parti des violations graves de droits de l’homme, car la liberté de circulation étant un droit d’une personne, la Sjddh exige

que des enquêtes soient menées pour retrouver la victime. 

Il y a quelques jours, deux agents de l’éducation (responsables d’école) qui quittaient Goma pour retirer le salaire de ces agents y ont péri la vie, rappelle-t-on.

Moise Excel à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.