Élections : La Cour constitutionnelle déclare la requête de Martin Fayulu et consorts non fondée

La Cour constitutionnelle a donné le feu vert à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) d’organiser les élections générales pour le mercredi 20 décembre. A défaut que la CENI régulariser certaines irrégularités dénoncées dans la requête.

Et pour cause, la Haute Cour a rejeté, le jeudi 14 décembre, la requête introduite par les candidats à l’élection présidentielle dont Martin Fayulu sollicitant l’annulation du cycle électoral en cours.

Il n’y aura donc pas report des élections si on s’en tient au prononcé de la Cour constitutionnelle. Les élections auront bel et bien lieu le 20 décembre. La cour constitutionnelle a déclaré recevable mais non fondé la requête des candidats Présidents.

RK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.