Circonscription de la Funa : La candidate Henriette Wamu n°119 fait un deal avec ses électeurs à Makala

La candidate n°119 à la députation nationale pour la circonscription de la Funa à Kinshasa a fait un deal avec ses électeurs à la commune de Makala.

La députée Henriette Wamu, c’est d’elle qu’il s’agit, a surmonté, comme d’habitude, toutes les contraintes pour descendre, ce vendredi 15 décembre, au fin fond de la commune de Makala pour rencontrer la population.

Sur place au quartier Mabulu 2, la candidate a été ovationnée par les siens contents de voir leur députée nationale leur rendre visite dans le cadre de la campagne électorale.

Face à ces électeurs, Henriette Wamu a eu des mots justes. « 

« Je suis là pour un rendez-vous du donner et du recevoir. C’est-à-dire, vous me donner vos voix et moi j’aurais le devoir d’enregistrer toutes vos doléances à travers ma fondation pour qu’on puisse trouver des solutions », a-t-elle rassuré.

A quelsues jours de la tenue des élections du mercredi 20 décembre, Henriette Wamu saisi l’occasion pour interpeller les populations de Makala face à certains comportements d’autres candidats députés.

« Vous avez vu beaucoup de candidats députés qui sont passés chez vous, mais pendant cinq ans vous les verrez encore ? J’attire votre attention sur le choix que vous allez faire. 5 ans c’est beaucoup. Ils ne reviendront sûrement pas », a laissé entendre l’élue de la Funa.

Henriette Wamu s’est dit fière d’avoir réussi son mandat au Parlement.

« (…) Mais moi je sillonne parce que je sais que mon mandat au Parlement a été une réussite. C’est pourquoi je suis bien accueillie partout où je vais parce que j’ai le souci de la population », a-t-elle fait savoir. 

« Nombreux sont au courant de ce que j’ai réalisé dans le but d’accompagner le Gouvernement qui a parfois du mal à résoudre certains de vos problèmes. Je les ai faits dans le cadre de la Fondation qui porte mon nom et qui s’appuient sur des partenaires pour réaliser des oeuvres », a expliqué Henriette Wamu.

Comme le chef de l’État, la candidate numéro 119 déclare avoir l’éducation comme priorité. C’est ainsi qu’elle a réhabilité certains établissements scolaires de la circonscription de la Funa. Le cas du Lycée Matonge et l’ITS Ngiri-Ngiri…

Cela ne suffit pas. Il y a aussi d’autres infrastructures réhabilitées grâce à la Fondation Henriette Wamu. Tel est le cas du pont au quartier Kimbangu à Kalamu, un forage à Makala…

Henriette Wamu a souhaité que le contact avec ses électeurs soit permanent à travers le point focal comme elle a fait avec ses nombreuses bases à travers ma circonscription.

Hornella MANSANGA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.