Guerre au Nord-Kivu : Les rebelles du M23 perdent plusieurs hommes à Masisi et Rutshuru 

Les rebelles du M23 ont perdu plusieurs hommes depuis trois jours dans la guerre qui leur oppose aux FARDC dans les territoires de Masisi et Rutshuru, confient des sources bien renseignées.

Informations confirmées par le VPM de la Défense nationale, Jean-Pierre Bemba.

« Les FARDC ont mis en échec les différentes attaques des M23/RDF qui tentent de déborder dans les collines autour de Kilolirwe pour permettre à ses éléments coincés par les forces loyalistes à Kalake en territoire de Nyiragongo de se rapprocher de la cité de Sake ainsi asphyxier la ville de Goma », a-t-il déclaré.

Suite aux pertes que les rebelles ont enregistré dans les affrontements de ces derniers jours, affirment les mêmes sources, le mouvement rebelle s’est réuni dans une réunion à Kitshanga le mercredi 29 novembre.

Le M23 planifierait une attaque sur trois axes dont Kalake en territoire de Nyiragongo à Karenga et Kilolirwe à Masisi. Leur nouveau plan, apprend-t-on, est de lancer une attaque pour occuper la colline de Muremure et couper la route Sake-Minova pour y recevoir des renforts venus du Rwanda.

Rachidi MABANDU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.