Observation des élections en RDC : Kinshasa bloque téléphones satellitaires et fréquences, l’UE retire ses experts électoraux

Les services de sécurité de la RDC ont bloqué les moyens de télécommunication de l’Union européenne. Il s’agit notamment des téléphones satellitaires et des fréquences de réseau.

Conséquence de cette décision de Kinshasa, l’Union européenne vient d’acter le retrait de la quarantaine d’experts électoraux qu’elle avait dépêchés sur place en vue des élections générales prévues le 20 décembre.

Comme quoi, à la suite de plusieurs jours de blocages avec Kinshasa, l’Union européenne ne va plus mobiliser son personnel en vue de l’observation des élections en RDC.

La mission d’observation de l’Union européenne avait pourtant établi son quartier général à Hilton Hôtel depuis plus d’une semaine. Une quarantaine d’agents électoraux étaient actifs en perspective des scrutins que compte organiser la RDC avant la fin de l’année.

En 2018, l’Union européenne n’avait pas non plus observé les élections en RDC suite à des tensions diplomatiques avec le régime Kabila.

Hornella MANSANGA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.