Députation provinciale à Kasa-Vubu : Les raisons du choix du candidat n°23 Roddy Mpika Massamba

Parmi les candidats à la députation provinciale dans la commune de Kasa-Vubu dans la ville de Kinshasa, le candidat n°23 se distingue par son expertise, son expérience et sa compétence.

Roddy Mpika Massamba, c’est de lui qu’il s’agit, s’est confié à la presse. Question pour de l’Alliance des bâtisseurs du Kongo (Abako) d’étaler sa vision avant une descente sur terrain.

Le candidat Roddy Mpika refuse d’emprunter les sentiers battus comme le fait la majorité des candidats aux prochaines élections.

« La meilleure manière de faire c’est de respecter notre peuple. J’aurais pu faire comme les autres en commençant par des animations folkloriques. Mais nous avons préféré donner des explications par rapport à notre démarche. On ne peut pas être candidat sans motif ou sans vision », a-t-il expliqué à une partenaire des journalistes réunis pour la circonstance à Kasa-Vubu.

A bâtons rompus avec les médias, le candidat député provincial n°23 à Kasa-Vubu dit pourquoi il a porté son choix sur la commune de Kasa-Vubu.

« Pourquoi à Kasa-Vubu? Parce que c’est là où j’ai habité après avoir quitté le toit parental. J’ai habité dans plus ou moins six avenues (Lisala, Force, Sports, India, Bongandanga…). Je suis quelqu’un de Kasa-Vubu et je connais bien les gens de cette commune », avoue Roddy Mpika Massamba.

Le candidat député provincial n°3 à Kasa-Vubu révèle que Godard Motemona, le président de sa plateforme électorale (AADD) avait insisté pour que je sois candidat député national, mais je lui ai dis que ma préférence est d’être candidat député provincial ».

Et pour cause, poursuit-il, « parce que j’estime que la ville de Kinshasa connaît des problèmes que beaucoup des candidats ignorent ».

Le vrai problème de.la ville de Kinshasa, fait savoir Roddy Mpika Massamba, commence d’abord par la gestion des institutions provinciales. « Est-ce que les institutions provinciales se gèrent conformement aux prescrits de la Constitution ? », s’est-il interrogé avant d’affirmer que  » moi je crois il faut partir de là ».

Au total 124 candidats députés provinciaux concourent pour l’assemblée provinciale de Kinshasa.

Rachidi MABANDU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.