« Irrégularités dans le processus électoral » : Martin Fayulu, Denis Mukwege et Théodore Ngoy portent plainte contre Denis Kadima 

Denis Mukwege, Théodore Ngoy et Martin Fayulu, trois des six candidats Président de la République qui décident de saisir la justice pour « irrégularités dans le processus électoral ». 

Ce jeudi 23 novembre à Kinshasa, ils déclarent déposer une plainte au Parquet général près la Cour de cassation contre Denis Kadima, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour « le faux dans la publication de nombre des électeurs ».

Ces trois candidats Présidents de la République ont également porté plainte contre Péter Kazadi, ministre de l’Intérieur, pour « non-protection des candidats Président de la République ».

Ils l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse animée à Kinshasa.

RK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.