Élections 2023 : La CENCO invite les Congolais à ne pas élire les opportunistes qui changent des camps politiques 

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) recommande aux électeurs de privilégier les critères objectifs de compétence et de probité morale dans le choix des candidats. C’est ce qu’indique un communiqué publié ce mercredi 22 novembre.

Le document rappelle que la campagne électorale est une occasion pour les citoyens de demander des comptes à ceux qui ont dirigé par rapport aux promesses faites et de juger la pertinence et la faisabilité des promesses de nouveaux candidats.

« Les élections nous donnent le pouvoir de renouveler la confiance aux animateurs des institutions qui ont bien servi le pays, mais aussi de sanctionner tous ceux qui ont mal géré en servant leurs propres intérêts. Face aux nouveaux candidats, privilégions les critères objectifs de compétence et de probité morale », conseille la CENCO.

Le communiqué invite les électeurs à ne pas élire les opportunistes qui changent des camps pour des intérêts égoïstes, ceux qui prennent comme suppléants les membres de leur famille, ceux qui postulent à tous les niveaux, les tribalistes et népotistes, et ceux qui achètent les consciences des électeurs.

« Quand sonnera l’heure des élections, soyons vigilants et éveillés pour protéger notre vote. Nous encourageons ceux parmi vous qui se sont engagés à organiser une veille électorale pour prêter mains fortes aux Missions d’observation classique. Ne quittons pas des bureaux de vote tant qu’on aura pas affiché les résultats », recommande la CENCO. 

Les évêques catholiques de la RDC invitent aussi la CENI à « garantir la transparence des opérations de vote et de dépouillement par le respect des disponibilités légales ».

Le secrétariat général de la CENCO rappelle que l’Eglise reste au milieu du village.

« Il faut éviter de louer ou de céder les espaces des églises catholiques   pour la campagne électorale des individus ou des regroupements politiques. Nos lieux de culte ne doivent en aucun cas servir pour la propagande politique », rappelle Mgr Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO.

Avec Radio Okapi 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.