Dénonciation de l’hypocrisie des pays africains : JP Lisanga soutient « la position courageuse » de Félix Tshisekedi à Brazzaville 

L’Alliance des pro Étienne Tshisekedi Wa Mulumba (APTEM) et son président Jean-Pierre Lisanga Bonganga soutiennent « la position courageuse » prise par Félix Tshisekedi au Sommet des pays des bassins forestiers tropicaux tenu à Brazzaville.

Au cours d’une déclaration faite ce mercredi 1er octobre, l’APTEM et son président relèvent qu’au sommet des pays des bassins forestiers tropicaux, le Président de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, « toute en adoptant sa posture panafricaniste légendaire, incontestée et incontestable, a dénoncé l’hypocrisie de certains pays africains ».

Lisanga Bonganga rappelle que le chef de l’Etat a singulièrement dénoncé l’activisme armé du Rwanda « qui n’hésite pas à exterminer la biodiversité congolaise dans le parc de Virunga ». 

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a pris part au sommet des Trois Bassins à Kintelé, Brazzaville, aux côtés de la Première Dame Denise Nyakeru. 

Alors que ce rassemblement de dirigeants visait à promouvoir la coopération et à renforcer l’influence des pays des trois bassins forestiers tropicaux sur la scène internationale, le président Tshisekedi était attendu pour faire valoir le leadership naturel de la RDC dans le bassin du Congo.

Le segment présidentiel de ce sommet, qui s’est déroulé au troisième et dernier jour des travaux effectués par les ministres et experts,  a compris des prises de parole et des réunions à huis clos entre les chefs d’État. De plus, en marge de sa participation, le président Tshisekedi avait des rencontres bilatérales avec ses homologues présents à Kintelé.

Le sommet s’est concentré sur la promotion de la coopération scientifique et technique, le renforcement des capacités des nations des trois bassins et la définition d’un schéma de gouvernance mondial pour préserver l’environnement et lutter contre les défis climatiques à l’échelle mondiale. 

L’objectif ultime a été de faire entendre la voix de ces nations sur des questions cruciales à l’échelle internationale.

Rachidi MABANDU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.