Élections : Catholiques et Protestants appellent les ministres et mandataires publics candidats à démissionner

La Mission d’observation des élections (MOE) conjointe Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)-Eglise du Christ au Congo (ECC) appelle les ministres et mandataires publics candidats aux élections du 20 décembre à démissionner.

Dans un communiqué conjointe rendu public ce mardi 31 octobre, Catholiques et Protestants demandent aussi aux magistrats candidats de présenter leur mise en disponibilité.

« Cela les éloignera de la tentation de se servir du pouvoir et des biens de l’Etat pour la campagne électorale », peut-on lire dans ce communiqué.

« Par éthique et élégance, cette demande de démission est formulée aussi à l’endroit des membres du Gouvernement dont les candidatures ont été retenues dans la liste définitive de la députation nationale et à ceux qui le seront prochainement pour d’autres scrutins », écrit la MOE CENCO-ECC.

Hornella MANSANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.