Rugby : L’Afrique du Sud championne du monde 

L’Afrique du Sud a remporté la Coupe du monde pour la quatrième fois de son histoire. En finale au Stade de France, les Springboks ont battu la Nouvelle-Zélande 12-11.

Ainsi, les tenants du titre ont gagné un 3e match de suite avec un petit point d’écart, comme contre la France en quarts de finale et l’Angleterre en demi. 

Cette finale a été d’une énorme intensité, mais avec peu de jeu. Pollard a inscrit la totalité des points de son équipe en passant quatre pénalités.

Les All Blacks ont joué à 14 après l’expulsion de leur capitaine Cane avant même la mi-temps. Mais ils ont quand même menacé les Springboks jusqu’au bout. Ils ont inscrit le seul essai du match par Beauden Barrett (58e). 

Mo’unga a manqué la transformation qui a suivi et Jordie Barrett a aussi échoué sur une pénalité à la 74e qui aurait pu permettre aux Néo-Zélandais de prendre l’avantage.

Sous les yeux de Roger Federer, dont la maman est sud-africaine, les Springboks ont ainsi gagné leur 4e finale après 1995, 2007 et 2019. Ils sont désormais seuls au sommet de l’ovalie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.