Attaque meurtrière à Oïcha : Les FARDC détectent des collaborateurs des ADF impliqués dans l’attentat 

Les FARDC annoncent avoir détecté les collaborateurs ayant facilité l’incursion des terroristes ougandais de l’ADF dans le quartier Masosi en commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 octobre aux environs de 22heure locale.

Au cour de cette incursion rebelle, l’armée confirme le bilan de 26 personnes tuées  par ces assaillants et les pillages systématique de plusieurs biens dans des boutiques. 

Le capitaine Antonny Mwahilushayi porte-parole des opérations militaires sokola1 grand-nord, rassure sur le renforcement des effectifs militaires pour assurer la sécurité de la population et la poursuite des ennemis par l’armée congolaise dans la profondeur. 

L’armée appelle la population à la vigilance et collaboration avec les appareils sécuritaires. 

L’officier militaire déplore le comportement des habitants qui ont incendié certains véhicules dont certains du Programme alimentaire mondial (PAM) qui transportait les dons destinés aux déplacés. 

Justin Muvyalava à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.