RDC : Le Gouvernement tient à un retrait « accéléré et responsable » de la Monusco à partir du 31 décembre 2023

Le Gouvernement de la RDC tient à un retrait « accéléré et responsable » de la Mission de l’ONU au Congo à partir du 31 décembre 2023. C’est la quintessence du briefing de ce lundi 23 octobre.

Aux côtés du porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya, Christophe Lutundula, VPM et ministre des Affaires étrangères a expliqué les démarches entreprises par la RDC pour la matérialisation de ce souhait.

Christophe Lutundula a estimé que la position de l’Exécutif national congolais est bien comprise par le Conseil de sécurité de l’ONU. D’ailleurs, a expliqué Patrick Muyaya, un travail conjoint est en cours.

Lors de ce face-à-face avec les médias, Christophe Lutundula a expliqué le pourquoi du départ de la Monusco après 25 ans passés en terre congolaise. « Il est clair que la Monusco a échoué dans sa mission », a-t-il affirmé.

RK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.