Lisanga Bonganga : Les raisons de son désistement à l’élection présidentielle 2023

Jean-Pierre Lisanga Bonganga n’est pas candidat à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, contrairement à ce qu’il avait annoncé. 

Quelques jours après la clôture de dépôt des candidatures par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), il est revenu pour expliquer les raisons de son désistement à concourir pour le poste de la magistrature suprême.

Dans une déclaration politique faite le samedi 14 octobre, le président de l’Alliance des pro Étienne Tshisekedi Wa Mulumba (APETM), mouvement d’avant-garde du peuple congolais, brandit les raisons idéologiques.

« (…) Après mûres réflexions et au-delà des contingences qui entourent le processus électoral en cours, Monsieur Jean-Pierre Lisanga Bonganga a décidé de ne pas déposer sa candidature à la magistrature suprême essentiellement pour des raisons idéologiques », a-t-il déclaré devant la presse.

En effet, poursuit Lisanga Bonganga, formaté et moulé dans l’école de feu Etienne Tshisekedi wa Mulumba, Jean-Pierre Lisanga Bonganga est , au même titre que le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo un puzzle du Sphinx de Limete. 

« De ce point de vue, quelques soient certaines divergences qui peuvent les opposaient, il va de soi que M. Jean Pierre Lisanga Bonganga se retire de la présidentielle de 2023 », fait-il savoir.

Cette démarche est  pour Lisanga un moyen de permettre à Félix Tshisekedi, chef de l’Etat, avec qui il a mené le même combat politique pour le triomphe de la démocratie, le bien-être social et l’émergence d’un Etat de droit en RDC, de rempiler pour un second mandat.

Kupa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.