Nord-Kivu : Le chef de bureau intérimaire de la Monusco sensibilise pour la promotion de la culture de la paix 

Le chef de bureau intérimaire de la Monusco dans le grand-nord dans la province du Nord-kivu a fait savoir que les parents, les enseignants et chaque individu doivent participer à la promotion de la paix, en fin de produire des enfants acteurs de la paix.

Selon lui, les parents et les enseignants ont les rôles importants à jouer dans l’éducation des enfants, espoir de demain.

Devant la presse, Abdourahame Ganda a énuméré certaines crises que traverse les populations sur la planète terre, notamment des conflits, des incendies meurtriers, inondations dévastatrices et des températures en très forte hausse….

Selon lui, la paix est une affaire de tous et non pour la Monusco seule ou les FARDC. A cette occasion de la célébration du 75è célébration de la Journée internationale de la paix, il dit qu’il faut agir pour progresser plus vite et mettre fin à la guerre sur notre planète naturellement généreuse.

Chaque le 21 septembre de l’année, le monde entier célèbre la Journée dédiée à la « paix ». Elle a été instituée en 1981 par l’assemblée générale de Nations-Unies. 

Justin Muvyalava à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.