,

Nord-Kivu : Un ancien rebelle du RCD-K/ML et l’UPC désigné pour diriger la province

Le ministre de l’Intérieur a désigné un ancien rebelle à la tête de la province du Nord-Kivu pour assumer l’intérim du gouverneur Constant Ndima rappelé à Kinshasa.

D’après nos recherches, le général Jacques Nduru Chaligonza qui dirige désormais la province du Nord-Kivu en assurant l’intérim de Constant Ndima n’est autre qu’un ancien rebelle du RCD-K/ML, puis de l#UPC et de sa branche militaire que dirigeait Thomas Lubanga condamné par la CPI en 2012.

Cet officier militaire de FARDC a un profil étonnant. Jacques Nduru Chaligonza a été le chef d’état-major de la rébellion UPC. Il sera incorporé dans l’armée loyale de la RDC après le processus de «brassage». 

Il suivra une formation par l’armée ougandaise. En 2007, Joseph Kabila le nommera général de brigade pour commander la base de Kitona. Il sera ensuite commandant des opérations du secteur Sukola 1 et 2 (Beni et Rutshuru).

Voilà ce qui provoque un tollé dans le chef de certains congolais qui n’acceptent pas qu’une personne qui a le sang des Congolais dans ses mains puissent être élevé à ces fonctions.

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.