,

RDC : Le mandat de la force de l’EAC prorogé de 3 mois à compter du 9 septembre au 8 décembre 2023

Le mandat de la force régionale de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC) établie au Nord-Kivu est prorogé pour une nouvelle période de 3 mois à compter du 9 septembre au 8 décembre 2023.

La décision, bien que pas encore officielle, a été prise ce mardi 5 septembre par les Chefs d’État de la région.

Dans un premier temps, les Etats membres de la EAC ont décidé ce mercredi 31 mai, lors du  21e sommet de l’EAC, de renouveler le mandat de la force régionale de l’EAC en RDC jusqu’au 8 septembre 2023. Ce mandat devrait prendre fin ce jeudi 01 juin 2023. 

Trois jours de travaux ont suffi pour évaluer minutieusement la conduite des opérations militaires menées par la force régionale de l’EAC au Nord-Kivu.

Le sommet avait aussi décidé du pré-cantonnement des rebelles du M23 à Rumangabo au Nord-Kivu sous la supervision du facilitateur de la Force régionale et des FARDC. En outre, le départ de la force de l’EAC peut être anticipé au terme d’une évaluation prévue le 15 juin, pouvait-on lire dans le communiqué final sanctionnant le sommet de Bujumbura.

Depuis leur arrivée en RDC, les troupes de la force régionale de l’EAC n’ont pas attaqué le M23, alors que selon le gouvernement congolais, leur mandat est offensif. 

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.