,

Coopération RDC-Belgique : Didier Reynders en visite en RDC du 4 au 8 septembre

Didier Reynders, commissaire européen en charge de la Justice, effectuera du 4 au 8 septembre 2023, une visite en RDC.

A cette occasion, il prévoit de s’entretenir avec le Président de la République, M. Félix Tshisekedi. Les discussions vont notamment porter sur la coopération entre l’Union européenne et la RDC. La situation sécuritaire dans l’est de la RDC sera aussi un des sujets importants de leurs échanges.

Depuis 2004, l’Union européenne apporte son appui à la réforme du secteur de la justice pour répondre à la demande de justice de la société civile. Cet appui vise aussi le fonctionnement de la justice en RDC à travers un appui institutionnel au ministère de la Justice et au Conseil Supérieur de la Magistrature.

L’UE soutient également des actions de justice transitionnelle, plus particulièrement les poursuites judiciaires, via des programmes de lutte contre l’impunité des crimes de droit pénal international.

Par ailleurs, Didier Reynders réaffirmera la condamnation -faite en juillet dernier par l’UE- des atrocités perpétrées en toute impunité contre des civils (notamment par le M23, les FDLR / FOCA, les ADF, le groupe CODECO – URDPC et le Zaïre / MAPI), y compris l’exploitation sexuelle des femmes et des filles déplacées, et le recrutement d’enfants.

L’Union européenne s’était félicitée de la décision du procureur de la Cour pénale internationale d’examiner, à la demande des autorités de la RDC, les actes commis au Nord-Kivu. Les tensions dans l’est du pays ainsi que la sécurité alimentaire à la suite de la guerre d’agression de la Russie en Ukraine seront également au coeur de ses échanges avec le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula.

A Kinshasa, le C
Commissaire Didier Reynders prévoit également de s’entretenir avec la Ministre de la Justice, le Président du Conseil Supérieur de la Magistrature et les représentants des organisations de défense des droits de l’homme.

Le processus électoral, avec en toile de fond la nécessité des mesures de confiance et de transparence, sera également à l’ordre du jour de sa visite en RDC. A la demande des autorités congolaises, l’UE étudie actuellement l’envoi d’une mission d’observation électorale pour les scrutins prévus en décembre 2023.

Le Commissaire à la Justice se rendra par la suite à Lubumbashi, où il prévoit d’aborder la problématique de la responsabilité sociale avec des chefs d’entreprises du secteur minier et agro-industriel. Il y rencontrera aussi des représentants de la société civile ainsi que les autorités locales congolaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.