Beni : 23 ex-otages des ADF remis à la société civile et la protection d’enfant de la Monusco

Au total 23 ex-otages des terroristes ougandais de l’ADF parmi lesquels 13 enfants ont été remis officiellement le mardi 22 août à la société civile et au service de protection de la Mission de nations-unis pour la stabilisation du Congo (Monusco) par les FARDC.

Dans une dépêche de presse, le capitaine Antonny Mwahilushayi, porte-parole des opérations militaires sokola1 grand-nord, renseigne que ces ex-otages, ont été libérés par la coalition armées ougandaise et congolaise FARDC-UPDF au cours des opérations militaires menées contre les terroristes ADF il ya environ un mois.

Pendant la captivité, renseigne-t-on, d’autres otages généralement des filles ont été exploitées sexuellement dont certaines sont enceintes des ennemis.

« Aujourd’hui c’est un grand jour pour nous de vous remettre ces ex-otages. Nous demandons à la communauté d’accueillir ces gens avec joie « , dit-il.

Un sentiment de satisfaction de la part de Pépin Kavotha président de la société civile en ville de Beni. Qui, en prenant la parole, a encouragé le travail abattu par les armées loyalistes FARDC-UPDF.

Ce défenseur des droits humains appelle la population à la collaboration avec les services de sécurité qui sont à pieds d’œuvre pour restaurer la paix et la sécurité.

Les opérations de traque contre les ADF se poursuivent dans la région de Beni, menées par la coalition armées FARDC-UPDF contre les groupes armés.

Justin Muvyalava à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.