Kabund à la Cour de cassation : « Ce que j’ai dit contre Tshisekedi, son père l’a dit contre Mobutu et Kabila »

Répondant à la citation à prévenu du Procureur Général à la Cour de cassation le lundi 7 août, Jean-Marc Kabund n’a renié le discours qu’il a tenu contre Félix Tshisekedi. Bénin au contraire.

« … Ce que j’ai dit contre lui (Félix Tshisekedi), son père (Étienne Tshisekedi), le père du chef de l’Etat l’a dit contre le Maréchal Mobutu, il l’a dit contre Kabila père et fils », a-t-il insisté à justice.

Jean-Marc Kabund est allé loin en rappelant à la Cour de cassation les propos parfois tenus par Étienne Tshisekedi vis-à-vis du pouvoir.

« (…) Etienne Tshisekedi lui-même a dit que Mobutu était fou parce qu’Étienne Tshisekedi avait été empêché d’embarquer.  Mobutu ne l’a pas arrêté, mais moi, même mon épouse a été arrêtée », a expliqué le président du parti Alliance pour le changement (A. Ch).

Et d’ajouter : « Maman Marthe (l’épouse d’Étienne Tshisekedi) n’a jamais été arrêtée par Mobutu.  L’actuelle première dame (Denise Nyakeru) n’a jamais été arrêtée par Joseph Kabila. Joseph Kabila n’a jamais arrêté ma femme, et pourtant mais son régime nous avons dit des choses pires que cela ».

Jean-Marc Kabund est poursuivi notamment pour outrage au chef de l’État et faux bruits.

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.