Tension à Goma : La Police recourt aux gaz lacrymogènes pour disperser une marche de la secte Wazalendo

Tension ce mercredi 2 août à Goma, dans la province de Nord-Kivu. A la base de ces échauffourées, l’organisation d’une marche de la secte la secte Messiath/Uwezo la neno (Wazalendo).

La Police a recouru aux gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants qui ont envahit la base logistique de la Mission d’observation des Nations Unies au Congo (Monusco).

Selon des informations en notre possession, les fidèles de la secte Wazalendo veulent ériger les monuments de l’ancien Premier ministre Patrice-Emery Lumumba et d’autres personnalités panafricaines à la Monusco.

Hornella MANSANGA 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.