RDC : L’Union européenne sanctionne un colonel des FARDC 

L’Union européenne sanctionne le Colonel FARDC Simon (Salomon) Tokolonga. Ce dernier occupe une position de premier plan au sein du 3411e régiment des FARDC et est à la tête du 3411e régiment de l’armée loyale congolaise.

Selon l’Union européenne, le colonel Tokolonga a participé à une réunion à Ping les 8 et 9 mai 2022, au cours de laquelle des groupes armés locaux, tels que la Nduma défense du Congo-Rénové (NDC-R) et l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS), se sont rassemblés et ont formé une coalition pour résister au Mouvement du 23 mars (M23)/Armée révolutionnaire congolaise (ARC) (coalition « Alliance des résistants de la patrie » (ARP). 

La présence du colonel Tokolonga a révélé la coopération de certains membres des FARDC avec cette coalition.

En outre, des membres du 3411ème régiment des FARDC ont fourni des armes et des munitions à des groupes armés opérant en RDC, y compris la fourniture de plus d’une douzaine de caisses de munitions à des combattants des FDLR (« Forces démocratiques de libération du Rwanda ») à Kazaroho en juillet 2022. Le colonel Tokolonga aurait coordonné plusieurs livraisons d’armes à des groupes armés opérant contre le M23|ARC, soutient l’Union européenne.

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.