Crise diplomatique RDC – Rwanda : Kagame refuse d’envoyer ses athlètes aux IXè Jeux de la Francophonie à Kinshasa

Le Rwanda n’enverra pas ses athlètes aux IXè Jeux de la Francophonie qu’organise la RDC du 28 juillet au 6 août à Kinshasa. Le porte-parole du Gouvernement congolais a affirmé que jusque-là la aucun compétiteur rwandais s’est inscrit.

Le Rwanda, qui assume le secrétariat général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à travers Louise Mushikiwabo, n’a pas voulu prendre le « risque » d’envoyer sa délégation à Kinshasa en dépit des garanties sécuritaires promises par le pays organisateur.

Voilà pourquoi des observateurs voient mal la secrétaire générale de l’OIF, la Rwandaise Louise Mushikiwabo faire le déplacement ce samedi 28 juillet pour donner le coup d’envoi des IXè Jeux de la Francophonie au stade des Martyrs.

Mais pour Kinshasa, la RDC respectera à la lettre les différents protocoles de l’OIF pour l’organisation de ces jeux. A ce sujet, Patrick Muyaya a expliqué qu’il ne s’agit pas seulement d’assurer la sécurité, l’hébergement et l’organisation des jeux, mais également respecter le protocole qui veut que le coup d’envoi des jeux de la Francophonie soit donné par la secrétaire générale de l’OIF.

Raison pour laquelle Kinshasa a souhaité la bienvenue à Louise Mushikiwabo « qui devrait faire le déplacement de la RDC malgré les relations tumultueuses entre la RDC et le Rwanda ».

Le refus du pays de Paul Kagame de participer aux jeux de Kinshasa n’est que la conséquence d’une crise diplomatique entre le Rwanda et la RDC née de l’invasion du territoire congolais par les rebelles du M23. Kinshasa a toujours accusé Kigali d’entretenir le mouvement rebelle sur son sol.

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.