Drame en Ituri : Un militaire tue 13 personnes dont 9 enfants suite à l’enterrement de son fils sans son autorisation 

Treize personnes parmi lesquelles 9 enfants ont été tués par un militaire de la force Navale de la RDC , la nuit du samedi 22 au dimanche 23 juillet au village Nyakova dans la chefferie de Bahema-Banywagi dans la province de l’Ituri. 

D’après des témoignages recueillis sur place, ce militaire revenait de son lieu de travail sous une forte colère après la mort de son enfant, et s’est déchargé en tirant en bout portant sur les civils qui étaient au lieux du deuil de son fils, après l’enterrement de ce dernier sans son autorisation.

L’armée congolaise a, à travers le capitaine Jules Ngongo porte-parole des opérations militaires dans la province de l’Ituri, se dit  choqué par cet acte incivique commis ce militaire en fuite après son forfait.

Par ailleurs, Jules Ngongo rassure sur la recherche du bourreau qui court dans la nature.

Justin Muvyalava à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.