Traque des terroristes au Nord-Kivu: 2 ADF munis de deux armes de guerre du type PKM et Ak47 se rendent aux FARDC

Deux éléments du mouvement terroriste ADF s’est sont rendus aux FARDC le jeudi 20 juillet dans la localité Makugwe en chefferie de Bashu au Nord-Kivu. 

Il s’agit du Sheik Issa Zabadora originaire de Bambu en territoire de Rutshuru et son garde du corps nommé Abdoul Kato âgé de 19 ans de la nationalité ougandaise. 

Ces éléments munis deux armes de guerre du type PKM et Ak47, viennent de décidé de quitter la brousse, suite à une pression de l’armée congolaise contre le mouvement terroriste.

Dans une dépêche de presse du porte-parole de l’armée congolaise dans le secteur opérationnel Sokola1 grand-nord, le capitaine Antonny Mwahilushayi renseigne que ces Djihadistes opéraient dans la vallée de Mwalika le long de la rivière Talihya en collaboration avec le Sheih Abwakas Muhammad et Amigo Kibirigi deux leaders des ADF.

Ces AFD déclarent être fatigués avec la vie de la brousse et surtout décourager de ce mouvement terroriste après la mort de Mzée Fezza Mulalo neutralisé par l’armée Congolaise et Ougandaise au mois de mars dernier « , peut-on lire dans cette dépêche 

Pour rappelle, à l’espace d’un mois, l’armée congolaise à annoncée avoir neutralisé 16 terroriste ADF et libéré 24 ex-otages dans la vallée de Mwalika.

Justin Muvyalava à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.