UPN : A peine réhabilité, l’établissement subit d’énormes dégâts

A peine réhabilitée, l’Université pédagogique nationale (UPN) a subit d’énormes dégâts matériels ce mardi 18 juillet.

A la base de ces échauffourées, les étudiants ont manifesté contre la hausse des frais académiques. En colère, ils ont brûlé bus et véhicules et ont caillassé des vitres récemment réhabilités.

Intervenant pour rétablir l’ordre public, les éléments de la Police ont reçu des projectiles avant de remettre de l’ordre.

H.M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.