Assassinat de Chérubin Okende : Le FCC attire l’attention sur les menaces dont il est victime de la part de la « milice de l’UDPS »

Le Front Commun pour le Congo (FCC) attire l’attention sur les menaces publiques dont il serait victime de la part de « la milice du parti au pouvoir ».

Profitant de l’assassinat de Chérubin Okende, la famille politique de Joseph Kabila dénonce « le risque qui, suite à ce crime et aux menaces publiques maintes fois réitérées à leur endroit par la milice du parti au pouvoir (…) ».

Le FCC considère que « la création de la milice de l’UDPS est une énième violation de la Constitution de la République et pèse dorénavant sur la vie de tous les opposants à cette dictature qui s’enracine chaque jour davantage, avec pour stratégie, l’installation d’un régime de terreur dans notre pays ». 

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.