Alliés d’Étienne Tshisekedi : Après réunion, le présidium de l’APETM se prononce sur le processus électoral ce lundi 26 juin

Le présidium de l’Alliance des pro Étienne Tshisekedi Wa Mulumba (APETM) se sont réunis en marathon ce samedi 24 juin. La structure dirigée par Jean-Pierre Lisanga Bonganga a passé en revue le processus électoral dans sa globalité.

Tout compte fait, cette plateforme de l’Opposition n’attend pas garder secret les résolutions prises au cours de la réunion de son présidium. A en croire le président de APETM, une conférence de presse devrait être organisée ce lundi 26 juin.

Au cours de ces échanges avec la presse, l’APETM promet de fixer l’opinion sur les enjeux de l’heure. Il s’agit notamment de la participation ou non au processus électoral en cours pour cette plateforme de l’Opposition.

On se souvient que la liste de boycott des élections s’est agrandit avec la prise de position de Martin Fayulu. Le président du parti Engagement de la citoyenneté pour le développement (Ecidé) s’est retiré dénonçant la tricherie organisée par la CENI pour offrir un second mandat à Félix Tshisekedi.

Le groupe de Lisanga Bonganga devrait également donner son point de vue sur le refus catégorique du gouverneur de Kinshasa d’acter la marche et le meeting de cette formation politique en dépit des démarches entreprises pour information à l’autorité urbaine.

Dans le camp des alliés d’Étienne Tshisekedi, on récuse cette approche à considérer un seul groupe d’opposition. En effet, expliquent les animateurs de l’APETM, l’Opposition en RDC est plurielle. Pas donc question de faire allusion à quelques individus pour identifier le contre-pouvoir.

La déclaration de l’APETM ce lundi 26 juin devant les médias sera une sorte de la ligne à suivre dans le cadre de la suite du processus électoral en RDC.

Rachidi MABANDU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.