Rutshuru : Le groupe d’autodéfense « Wazalendo » impose des taxes dans les barrières au groupement Binza

La notabilité du territoire de Rutshuru en province du Nord-kivu, alerte sur la tracasserie dont sont victimes les populations civiles à Binza aux différentes barrières érigées par un groupe d’autodéfense « Wazalendo » dirigé par un certain Nyerere Victoire, soupçonné d’être en collaboration avec le terroristes du M23. 

Aime Mbusa Mukanda, l’un de ces notables, renseigne que plusieurs personnes se font passer comme des « Wazalendo » en faisant payer les taxes sans quittances. 

Celui-ci plaide auprès du Gouvernement de passer au déploiement  des éléments FARDC pour barrer la route à ces hors-la-loi. 

« La population du groupement Binza en territoire de Rutshuru est aujourd’hui victime du phénomène Wazalendo. Ces gens font payer des taxes sans quittance. Aujourd’hui le groupement est contrôlé par ces derniers. Pour votre information, leur coordonnateur, nommé Nyerere victoire, est soupçonnée d’être collaborateurs des rebelles du M23. Chaque boutique est sensée payé 5$ par mois et à chaque barrière il faut payé 500 à 2.000 fc selon la charge. Le gouvernement ne doit pas se réserver à dire que ces Wazalendo sont des réservistes au côté des FARDC. Il faut aller les identifier et les prendre en charge « , dit-il 

Ce notable fait savoir qu’aucun élément FARDC ne se trouve sur toute l’étendue du groupement de Binza.

Justin Muvyalava à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.