RDC : La situation sécuritaire s’aggrave dans la partie Ouest (Conseil des ministres)

Le 102è conseil des ministres tenu le vendredi 16 juin reconnaît l’aggravation de la situation sécuritaire dans la partie Ouest de la RDC exactement dans le Grand Bandundu.

D’après le compte-rendu de ce conseil des ministres fait par le porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya, le VPM de l’Intérieur Peter Kazadi a fait état des actes d’extorsions et d’exactions de la part des insurgés Yaka appelés Mobondo.

Ces exactions, a précisé le ministre de la Communication et Médias, ont lieu à Kenge dans la province du Kwango. 

L’Exécutif national a également fait état des pratiques des actes d’enlèvements à Popokabaka, et des actes d’exactions à Maï-Ndombe causant morts d’homme. 

Néanmoins, a expliqué Patrick Muyaya, face à cette situation, les forces loyalistes continuent sans relâche à oeuvrer pour la restauration de la paix.

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.