SOCODA : le Directeur Général a.i Joe Mondonga aux arrêts suite à une plainte de la SONECA

Le Directeur général ad interim de la Société congolaise des Droits d’Auteurs et Droits Voisins (SOCODA COOP-CA) a été arrêté, au Parquet général de la Gombe, a confirmé à l’ACP mercredi, le DG de la SONECA.

« Monsieur Joe Mondonga Moyama est accusé par la Société nationale des Éditeurs et Auteurs-Compositeurs (SONECA) que je dirige. Il a été interpellé par la justice congolaise pour usage de faux, usurpations et détournement. Il est actuellement en détention provisoire au parquet en attendant qu’il soit transféré à la prison de Makala. Nous avons porté plainte contre lui parce qu’il usait de son rang, en se présentant auprès des ministres de la Fonction Publique et du Budget avec des faux documents pour percevoir l’argent des agents de la SONECA. Alors qu’il est gestionnaire de la SOCODA, Mondonga signe des documents en qualité de DG de la SONECA qui n’a aucun rapport avec leur société. Nous détenons toutes les preuves où il y a sa signature. Raison pour laquelle nous avons porté le dossier devant le juge afin qu’il puisse répondre de ses actes. Nous voulons que la SONECA rentre dans ses droits. », a déclaré Adios Alemba.

Et d’ajouter : « De 1960 à 2010, L’Etat congolais doit beaucoup d’argent aux artistes en matière des droits d’auteurs. Nous nous sommes convenus qu’il nous paye palier par palier jusqu’à ce que la dette publique soit complètement apurée. Nous avons trouvé un consensus en termes d’enveloppement que l’Etat devrait nous payer par mois. Le montant est fixé à 350.OOO $. Curieusement, nous sommes surpris de découvrir que cette enveloppe est perçue par Joe Mondonga qui se présente au budget comme DG de la SONECA. Ça fait dix mois qu’il touche cette somme et partage avec un réseau mafieux. Selon nos calculs, Mondonga a détourné jusque-là trois millions cinq cents mille dollars américains (3.500.000 $) des agents de la SONECA. C’est de l’escroquerie pure et simple ».

Au niveau de la SOCODA, Joe Mondonga assume à lui-seul deux postes importants. Il est également Directeur des Opérations et Coopération à la SOCODA.

Pendant cette période de crise qui déchire la coopérative des artistes, il est désigné Directeur Général ad intérim par le Conseil d’administration que dirige Nyoka Longo, après le départ de l’ancien Michel AGU, à la tête de la Direction générale de la société.

créée par Ordonnance nº 11/022 du 18 mars 2011, la SOCODA a été mise sur pied pour remplacer la SONECA après sa liquidation en 2010, qui n’a pas été effective. Conséquence : l’ex-SONECA refuse de disparaître pour céder la place à la nouvelle société des droits d’auteurs.

Une loi fondamentale sur la politique culturelle est impérieuse afin de réguler le secteur des droits d’auteurs que le ministère de la Culture, arts et patrimoine a pourtant libéralisé.

Avec ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.