Mines – RDC : L’entreprise Congo Gold va lancer ses activités du traitement d’or dès juillet prochain

L’entreprise Congo Gold va lancé les activités du traitement de l’or en RDC mois de juillet, a rapporté dimanche 11 juin l’Agence congolaise de presse (ACP). Selon cette dépêche, Congo Gold a fait cette annonce samedi au ministère des Mines, à l’issue de l’audience que la ministre a accordée à une délégation de cette entreprise.

« Nous étions venus rencontrer la ministre des Mines pour lui faire rapport de la production et du traitement prochain de l’or en République démocratique du Congo. Sur le champ, la délégation de Congo Gold a reçu le feu-vert de la ministre des Mines selon lequel, le traitement proprement dit de l’or peut déjà débuter sans désemparer au mois de juillet prochain », peut-on lire dans la dépêche de l’ACP.  

En effet, la ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambay a donné son feu vert à l’entreprise Congo Gold pour le traitement local de l’or, après des échanges autour de cette préoccupation. 

La raffinerie d’or de la société Congo Gold basée à Bukavu sera inaugurée à la fin du mois de juillet.

Le traitement de l’or, une première en RDC, constitue une opportunité pour le pays  de promouvoir la mise en valeur de ses ressources naturelles pour espérer en tirer un maximum de profit. Il permettra de transformer l’or brut en lingot.

L’usine de presque 1200 m2, a la capacité de traiter 200 kg d’or par jour et 2 tonnes le mois avec une teneur très élevée.

Mardi, une délégation d’administrateurs de Congo Gold avait rencontré aussi le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, pour lui faire part également de cette annonce.

Le ministre de l’Industrie avait laissé entendre que la raffinerie va bénéficier d’un accompagnement du Gouvernement pour la réussite de ce projet.

Les modalités n’ont pas été précisées mais ça sera probablement un allègement fiscal, entre autres, selon des sources proches du dossier.

En attendant l’avènement de cette raffinerie d’or, ressource minérale produite massivement dans l’Est et le Nord-Est de la RDC, toute la transformation actuelle se fait à l’extérieur du pays notamment en Ouganda qui dispose d’une usine type.

Ce projet d’usine de raffinage de l’or a débuté en 2019 pour se matérialiser 4 ans après, note l’ACP.

R.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.