Organisation du FADAM au stade des Martyrs : « Le comité n’a jamais annoncé le report de l’événement » (Droit de réponse)

Le président du Festival africain des arts martiaux (FADAM) Me Dominique Saatenang (sur la photo) porte un démenti sur l’article publié sur notre média faisant étant d’un report à une date ultérieure de l’édition prévue au stade des Martyrs à Kinshasa.

Selon un droit de réponse envoyé ce jeudi 8 juin au NOUVEAUMEDIA.CD, le FADAM affirme n’avoir annoncé aucun report de l’événement. Les propos avancés dans notre article « sont totalement infondés, et portent atteinte à l’image de l’événement », a recadré le FADAM.

Ci-dessous, l’intégralité du droit de réponse de FADAM

Transmis par email et par Whatsapp via les coordonnées 

officielles de votre site internet

À Monsieur ou Madame le Responsable du média 

NOUVEAUMEDIA.CD 

à Kinshasa

Objet : Droit de réponse

Madame, Monsieur,

Faisant suite à votre article intitulé «Stade des Martyrs : FADAM reporte ses activités pour une date ultérieure au profit du concert de Ferré Gola» paru le 07/06/2023 sur votre site internet « Nouveaumedia.cd», je vous informe par la présente que le Comité d’organisation du FADAM et moi-même souhaitons exercer notre droit de réponse.

En effet, nous estimons que les propos tenus à propos du FADAM dans cet article sont totalement infondés, et portent atteinte à l’image de l’événement.

En vertu de la loi, je vous saurais gré de bien vouloir publier dès réception de la présente le communiqué rectificatif suivant :

« Communiqué rectificatif : Le FADAM n’a jamais annoncé de report de l’événement ».

Les organisateurs du FADAM n’ontjamais annoncé un quelconque report de l’événement. Les informations qui circulent sur le report ou l’annuation du FADAM 2023 RDC sont des «fake news» dont le but est de nuire à la tenue de ce grand événement placé sous le Haut Patronage du Président de la République Son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Les seules informations à prendre en compte sont celles officiellement communiquées par le Comité d’organisation du FADAM. Et à ce jour aucun report n’a été annoncé par ledit Comité d’organisation.

A défaut, je me réserve le droit d’intenter une action en justice contre votre média pour diffamation et demander des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi.

En vous comptant sur votre diligence, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à mes salutations distinguées.

Maître Dominique SAATENANG

Président du FADAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.