IXes Jeux de la Francophonie à Kinshasa : L’administratrice de l’OIF inquiète malgré les assurances d’Isidore Kwandja

L’administratrice de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) Caroline St-Hilaire  récemment nommée est inquiète de l’organisation des IXes Jeux de la Francophonie à Kinshasa malgré les assurances lui fournies par le Directeur de ces jeux, Isidore Kwandja.

L’administratrice de l’OIF s’est confiée à Radio Canada autour des préparatifs des IXes Jeux de la Francophonie prévus du 28 juillet au 6 août dans la capitale congolaise.

« Il y a des choses qui ne sont pas terminées. Moi, c’est ma première expérience comme administratrice. On me disait que ce n’est pas nouveau, que c’est souvent dans les derniers deux mois où tout va très vite. Est-ce qu’on s’en va vers ça? Je pense que oui », a-t-elle déclaré assurant qu’il y aura des jeux, mais ne peut garantir comment ils se dérouleront.

Pour Caroline St Hilaire, « non seulement la situation de chantiers essentiels apparaît comme critique, mais il manque du matériel médical, de sécurité et d’informatique ». D’après elle, il est demandé au comité de partager aux États le plan opérationnel de la production télé « au risque de ne pas pouvoir produire et diffuser l’événement à l’international ». 

Face aux ratés dans la préparation enregistrées à Kinshasa, l’administratrice de l’OIF pense comment changer les choses pour les jeux de l’après 2023.

« Je n’ai pas la solution, mais je pense qu’on doit s’asseoir pour réfléchir à comment on veut des Jeux de la Francophonie après 2023. Est-ce qu’ils peuvent être moins gros? Est-ce qu’on peut les faire plus modestement? Est-ce qu’on fait moins de disciplines, est-ce qu’on en fait moins? […] Il ne faut pas avoir peur de se remettre en question. […] Oui, ils ont une pertinence. Maintenant, est-ce qu’on peut revoir la forme? Moi, je n’ai pas peur de poser la question », a-t-elle déclaré.

Au total, 3.000 athlètes des différents pays sont attendus à Kinshasa pour les IXes Jeux de la Francophonie.

Jonathan MOMFO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.