Cantonnement du M23 au Maniema : Sama Lukonde fixe les autorités traditionnelles de la province

Sama Lukonde a fixé les autorités traditionnelles de Maniema sur le cantonnement des démobilisés rebelles du 23 dans cette province.

Le Premier ministre, a reçu en audience, ce jeudi 25 mai, à l’Immeuble du Gouvernement, une délégation des chefs traditionnels de la province du Maniema à leur tête le sa Majesté Jean-Paul Maputa président de la communauté autochtone de la ville de Kindu, précisément du territoire de Kayilo.

Le chef traditionnel Jean-Paul Maputa a levé le doute parmi les siens sur ces opérations.

« (…) Il (Sama Lukonde) nous a dit tout ce que le Gouvernement prévoit parce que c’est un projet Gouvernemental. Il nous a passé en revue toute la situation et nous sommes convaincus que de la manière dont il nous a parlé, il n’y a pas d’agenda caché », a-t-il dit.

Les deux parties ont échangé sur certains dossiers qui se passent en province surtout concernant à Kayilo, où on annonce le cantonnement des démobilisés du M23.

« On a choisi la province du Maniema précisément mon territoire de Kayilo où il y a eu beaucoup de choses, beaucoup d’interprétations sans vérité fondamentale. Nous nous sommes dit, en tant que chefs, nous devons passer nous imprégner de tout ce qui veut se passer sur notre terre ancestrale », a ajouté le chef traditionnel Jean-Paul Maputa.

Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.