Kinshasa : Jean-Lucien Bussa accusé d’entretenir une milice au détriment de Félix Tshisekedi

Jean-Lucien Bussa est accusé d’entretenir une milice à Kinshasa au détriment de Félix Tshisekedi. C’est du moins ce qui se raconte depuis quelques jours dans les milieux de l’Union sacrée de la Nation.

Ces accusations contre le ministre du Commerce Extérieur fait suite à l’altercation qui a opposé les jeunes des Forces du progrès de l’UDPS/Tshisekedi aux jeunes du CDER le parti de Bussa associés aux partis politiques originaires du Grand Équateur au quartier Menenga à Ngaliema.

Quand bien même le ministre Bussa reconnaît avoir  « immédiatement pris contact avec les responsables institutionnels et sécuritaires pour prendre des mesures préventives idoines » sur cette affaire, les animateurs de la plateforme présidentielle voient d’un mauvais oeil la réaction de membres de son parti.

A l’Union sacrée, on considère les actes posés par ces jeunes du parti de Bussa comme un affront au parti présidentiel, mieux au chef de l’État. Et pourtant, le ministre du Commerce Extérieur fait bien parti de l’Union sacrée. D’où sa reconduction à ce poste alors que des candidats n’ont pas manqué.

Ces faits « insurrectionnels » signés par le CDER est une tache noire dans les relations entre ce membre du pouvoir exécutif et la présidence de la République, apprend-t-on.

R. KAMBUNGU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.