Kwango : Au moins 5 personnes tuées dans une attaque attribuée à la milice Mobondo au village de Batshongo

Au moins 5 personnes ont été tuées après une attaque au village Batshongo dans la province du Kwango le vendredi 12 mai dans la soirée. 

Le forfait est attribué aux hommes armés identifiés comme appartenant à la milice Mobondo à la suite d’un affrontement entre ce groupe et les éléments des forces de défense et de sécurité.

À la porte de Kinshasa, siège des institutions de la République, ne cesse de couler dans un silence absolu suite aux attaques systématiques contre les Teke par la milice Mubondo. 

Des machettes font rage sans que les autorités compétentes ne prennent des décisions adéquates pour sécuriser ces environs de la capitale. La présence des FARDC déployées à Menkao ne donne pas encore des résultats escomptés.

Jonathan MOMFO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.