RDC : L’Opposition réunie autour de Lisanga suspend la marche prévue pour ce week-end pour le 26 mai

L’Alliance des pro Étienne Tshisekedi Wa Mulumba (APETM), regroupement politique de l’Opposition constructive et responsable, a décidé, ce vendredi 12 mai, de suspendre sa marche initialement projetée ce week-end pour la repousser au vendredi 26 mai.

Face à la presse, le président de l’ATEPM a expliqué les raisons de ce report.

« Depuis quelques jours, le Gouvernement a décrété un deuil de 7 jours en mémoire de plus 400 de nos sœurs et frères du territoire de Kalehe dans le Sud-Kivu, emportés par les éboulements de terre à la suite des pluies diluviennes », a déclaré Lisanga Bonganga.

Dans les mêmes circonstances, poursuit-il, « il y a de milliers des compatriotes portés disparus jusqu’à ce jour, sans oublier une multitude de blessés et de déplacés sans abris qui attendent assistance et soins ». 

Au même moment, ajoute ce candidat déclaré à la Présidentielle 2023, « l’Est du Congo continue de compter ses morts et déplacés. A Kwamouth et dans les Plateaux des Batekes, la guerre est totale contre la République et ses habitants, et les morts dans des conditions macabres se comptent également par centaines ». 

« Kinshasa, notre capitale, siège des institutions, est sous sérieuse menace des ennemis. Dans ces conditions, le moment doit être au recueillement et à la vigilance », a martelé le président de l’APETM.

En vrai patriote, Lisanga Bonganga estime que « nos activités politiques et autres marches populaires et pacifiques devraient attendre de meilleurs moments, l’urgence étant le retour de la paix et de la sécurité dans le pays ». 

Voilà pourquoi il demande à tous les autres compatriotes de bonne volonté de faire autant afin de communier à l’unisson dans ces temps difficiles que traverse notre beau pays.

*Aux Congolaises et Congolais, nous vous demandons de rester chez vous, ce samedi 13 Mai 2023, dans cette attitude de recueillement, de prière et de vigilance », a-t-il demandé.

R. KAMBUNGU 

Une réponse

  1. Je pense que c’est maintenant que le président semble se réveiller de sa sommeille parce que les congolais meurent tous les jours je n’ai jamais vu sa réaction peut être il utilise ceci comme campagne pour attirer le peuple congolais en vérité les sont entrés de mourir en Ituri et Béni Nord Kivu mais rien n’est fait ses gouverneurs ne font que échanger les armes avec les matières premières

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.