Proposition de loi Tshiani : Lambert Mende s’oppose à toute forme d’ingérence « dans un dossier purement législatif »

Le député Lambert Mende s’oppose à toute forme d’ingérence dans un dossier purement législatif. L’élu de Lodja dans la province de Sankuru fait allusion au débat à venir à l’Assemblée nationale sur la proposition de loi dite Tshiani.

Sur radio Top Congo, le président de la Convention des Congolais Unis (CCU), parti de l’Union sacrée de la Nation, explique qu’ « il revient aux seuls élus de décider si une proposition est constitutionnelle ou non ».

Et Lambert Mende d’ajouter : « Qu’ils nous laissent au moins la latitude de décider », comme pour répondre à ceux qui ne veulent pas le débat sur cette proposition de loi. « La proposition de loi Tshiani sera examinée », affirme le député national proche du pouvoir.

Inscrit pour le débat dans le calendrier de la session de mois de mars à l’Assemblée nationale, la proposition de loi Tshiani limite l’accès à certains postes du pays notamment à la Présidence de la République aux seuls Congolais de père et de mère.

Une proposition de loi jugée discriminatoire par certains Congolais et certaines organisations internationales.

R. KAMBUNGU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Subscribe to our Newsletter & Event right now to be updated.